Les invasions biologiques représentent l’une des plus grandes menaces qui pèsent sur la biodiversité. L’Union internationale pour la conservation de la nature a défini « 100 espèces invasives parmi les pires à travers le monde ». Une équipe de chercheurs (CNRS / Université Paris-Sud / Université Joseph Fourier Grenoble 1 / Université de Rennes 1 / MNHN / Institute for Environmental Protection and Research, Rome / Netherlands Environmental Assessment Agency) vient de montrer que les changements climatiques et les changements d’occupation des terres peuvent conduire à un bouleversement important dans la distribution spatiale de ces espèces invasives d’ici à 2100 ! Cette étude vient d’être publiée le 4 septembre dans Global Change Biology.

Plus d’infos :

Communiqué de presse du CNRS

Et l’article en lui-même !

Bellard C., Thuiller W., Leroy B., Genovesi P., Bakkenes M., & Courchamp F. In press. Will climate change promote future invasions? Global Change Biology [lien]

 

-edit (25/09/2013)-

L’article bénéficie d’un coverage dans Nature !